Abilio Diniz, infatigable

23.06.18
Photo Abilio Diniz, infatigable

Abilio Diniz (Découvrez le site internet de Abilio Diniz) projette de faire de son groupe le numéro deux mondial du secteur de la distribution en réalisant la fusion du groupe GPA avec Carrefour Brésil en 2011. L'opposition de Jean-Charles Naouri, le PDG du groupe Casino, mais aussi le recul de la Banque Brésilienne de Développement vont faire échouer la fusion de GPA avec Carrefour Brésil. Abilio Diniz revend 1 milliard de dollars d’actions au groupe Casino, tout en promettant de céder la tête de GPA 7 années plus tard au directeur de général de Casino. GPA fait face à la concurrence du géant français Carrefour sur ses terres brésiliennes. Le groupe Pão de Açúcar retrouve sa stabilité financière après la crise économique et commence les pourparlers de rapprochement avec le groupe Casino.

La jeunesse d'Abilio Diniz

En 1929, la famille d’Abilio Diniz émigre du Portugal au Brésil. C’est en Amérique du Nord que le jeune homme désire poursuivre ses études en économie. Les gosses de son entourage le considèrent comme souffre-douleur pendant sa jeunesse. Dans les années 1950, Abilio Diniz est diplômé de l’école de management de la Fondation Getùlio Vargas à Sao Paulo.

Un chef d'entreprise de poids au sein du sous-continent brésilien

On compte sur le sous-continent brésilien Abilio Diniz parmi les personnes les plus puissantes. Possédant un patrimoine estimé à près de 4 milliards de dollars, Abilio Diniz est la dixième fortune du Brésil, selon "Forbes". Parmi les 100 célébrités les plus influentes dans le pays, on compte le businessman, d’après l’hebdomadaire du Brésil "Epoca".

Le retour dans le domaine de la distribution

Abilio Diniz renoue avec le circuit de la distribution au Brésil, à soixante dix-huit printemps et épaulé par un partenaire de choix. En décembre 2014, le fonds d'investissement Peninsula, fondé par les Diniz, rend publique son entrée au capital de Carrefour Brésil, à hauteur de dix pour cent. La participation dans le capital de la branche brésilienne de Carrefour se monte à à 12 pour cent en 2015. Depuis, l'homme d'affaires dispose, via Peninsula, de 2 places au conseil d’administration. Abilio Diniz devient président du conseil d’administration de BRF (Brasil Foods), un géant de l'agroalimentaire au printemps 2013.

GPA, ou Grupo Pão de Açúcar trouve ses racines dans la boutique du père d’Abilio Diniz. Pour faire croître sa propre chaîne, Abilio Diniz s'est inspiré de la réussite de Carrefour, dont il a connu les créateurs en 1974. En référence au Pain de Sucre de Rio, la boutique de la famille Diniz est baptisée Pão de Açúcar.